OutDoor

Kontakt

Kathrin Ruf
Kathrin Ruf
Projektreferentin
+49 7541 708-416
+49 7541 708-2416
Stephanie Beiswenger
Stephanie Beiswenger
Projektreferentin
+49 7541 708-410
+49 7541 708-2410
Stephan Fischer
Stephan Fischer
Referent Besucher Service
+49 7541 708-404
+49 7541 708-2404
Kommunikation
Kommunikation
+49 7541 708-307
+49 7541 708-331

Habillement de plein air : en avant toute !

Habillement de plein air

09.07.2013
Les textiles Outdoor doivent non seulement fonctionner, mais aussi « se mettre au vert »

Friedrichshafen - Plus vite, plus haut, plus loin : voilà la matière à médailles olympiques. Plus dense, plus léger, plus respirant - voilà par contre la maxime pour plus de confort dans l'habillement de plein air. Ceci est valable sans restriction, même pour la saison 2014. Au salon professionnel OutDoor, les grands de la branche internationale présentent pour la première fois leurs nouveautés textiles du 11 au 14 juillet 2013.

La branche de l'Outdoor vit du perfectionnement, voire de l'invention de fonctionnalités toujours nouvelles. Il n'en va pas autrement pour le 20ème salon OutDoor. Certaines premières s'adressent à de nouveaux groupes cibles comme par ex. les manteaux « Asta Aino Armi » du fabricant Finkid ou le « blouson tous temps » de Mamalila. Les deux se concentrent à présent sur les femmes, en particulier celles qui ont des enfants ou qui en attendent. Les nouveautés peuvent être adaptées au développement du ventre ou portées à deux. Ceci est possible grâce à des inserts intégrables qui agrandissent les vestes en fonction de l'évolution de l’anatomie.

De nombreuses innovations ne se veulent au contraire que « seulement » plus légères que les modèles précédents. Un poids moindre est ici considéré comme synonyme de plus grand confort. Il en résulte des produits comme la veste « L.I.M Essens » de Haglöf, une doudoune qui ne pèse que 170 grammes, ou la veste « Superlight Plasmic », imperméable et pouvant aller dans un sac à dos de 218 grammes.

Le fonctionnel ne suffit toutefois plus à de nombreux consommateurs et même fabricants. Le bon habillement de plein air doit être maintenant écologique et socialement correct. Yeti de Görlitz par exemple, présente pour la première fois un tissu produit à partir d'huile de ricin. La doudoune « North » est la première veste basée sur un nylon d'origine végétale. Adidas Outdoor utilise un matériau entièrement sans couleur. La « veste TX Zupalite » est transparente et laiteuse, le manque de couleur permet d'économiser de l'eau, de l'énergie et des produits chimiques, la veste restant fonctionnelle comme sa contrepartie en couleur. Avec la « veste Myser », Klättermusen est sur les talons de l'économie de recyclage idéale. Les Suédois utilisent du polypropylène recyclé et le renvoient dans le circuit de recyclage à la mise au rebut de la veste pour fabriquer à nouveau du polypropylène recyclé.

Maier Sports montre à Friedrichshafen une imprégnation d'émulsion polyuréthane durable et exempte de PFC. Avec « TX-Direct » de Nikwax et « Ecorepel », le marché compte toutefois aussi des produits exempts de PFC sans compromis en matière de protection contre l'humidité. Tout comme la « veste Urban Toshi » de Pedaled. Elle se compose de 100 pour cent de coton, tout en restant imperméable à l'eau et au vent et respirante.

Parmi les produits les plus inhabituels, on compte le Robe Towel de PackTowl/ Cascade Designs. Cette désignation cache à la fois un peignoir et une serviette de bain. Cette « veste » sera sans aucun doute très appréciée tout au moins sur les terrains de camping européens.

Le salon OutDoor 2013 est ouvert du jeudi, 11 au dimanche, 14 juillet, à l’intention exclusive du commerce spécialisé (du jeudi au samedi, de 9 à 18 heures, et le dimanche, de 9 à 17 heures). Pour de plus amples informations, connectez-vous à www.outdoor-show.com.

Zur Übersicht
Top