OutDoor

Kontakt

Kathrin Ruf
Kathrin Ruf
Projektreferentin
+49 7541 708-416
+49 7541 708-2416
Stephanie Beiswenger
Stephanie Beiswenger
Projektreferentin
+49 7541 708-410
+49 7541 708-2410
Stephan Fischer
Stephan Fischer
Referent Besucher Service
+49 7541 708-404
+49 7541 708-2404
Kommunikation
Kommunikation
+49 7541 708-307
+49 7541 708-331

Dans l'habillement et les textiles de plein air, le fonctionnel a la priorité

10.07.2015
Textiles de plein air : entre le marché de masse et la spécialisation - dans le point de mire de la branche : confort thermique, hybridité et fonctionnalité

Friedrichshafen - L'activité partielle de loin la plus importante du marché du plein air est l'habillement. Les textiles fonctionnels sont appréciés. Au point même que les concepteurs Workwear et Fashion photographient leurs collections en pleine nature. L'habillement de plein air est cependant caractérisé par une chose : le fonctionnel. Et là, la branche continue à aller de l'avant. Au salon OutDoor 2015 (du 15 au 18 juillet) de Friedrichshafen, les fabricants internationaux de pointe présentent leurs innovations pour l'année à venir.

Le succès de l'habillement de plein air se remarque au quotidien. Comme les hautes et moyennes montagnes et les chemins côtiers, les trains de banlieue, les zones piétonnes, les centres commerciaux et les universités sont les podiums de l'industrie. Les Softshells, les vestes à membrane pratiques pour la montagne ou les tenues de voyage sont portés volontiers au quotidien. Parfois, il faut toutefois y regarder d'un peu plus près, car tout ce qui ressemble à un habillement fonctionnel n'en est pas forcément un. De plus en plus de secteurs de l'habillement reprennent l'optique plein air, sans y intégrer le caractère fonctionnel durable. Workwear et Fashion copient l'optique de doudounes 2 couches de haute qualité, misent sur les tissus imitation Softshell et basent leur publicité sur l'étanchéité au vent et à l'eau.

Les tenues de plein air se doivent d'être fonctionnelles. Ceci est indispensable pour l'image de marque d'une société, mais aussi pour le consommateur qui se fie à son habillement pendant ses courts ou plus longs déplacements. Le confort thermique est également au centre des intérêts au salon OutDoor de cette année. L'important, c'est le traitement des surfaces des laminés ou des tissus. Dans ce secteur, on note deux nouveautés. 'Hydrophobic Extreme' vient de la République tchèque. En étroite coopération avec l'université technique de Liberec, la société 'Nanomembrane' a mis au point un équipement à l'échelle nanométrique qui non seulement repousse l'eau, mais empêche aussi l'huile et l'encrassement de se déposer sur le tissu extérieur. 'Hydrophobic Extreme' est travaillé à sec et permet d'économiser ainsi de l'eau et de l'énergie. La technologie est mise en œuvre par les deux marques de plein air tchèques, Direct Alpine et Tilak. Au niveau de la matière, la société belgique 'Europlasma' procède elle aussi à des recherches. Elle s'est intéressée au traitement aux ions et l'a rentabilisé. La ionisation de tissus en rouleaux est ainsi possible, ce qui rend plus universel et rapide l'emploi de la technologie. 'Europlasma' parle de « remarquables durées de séchage de six secondes » après un bain de trempage. L'innovation de Thermore est censée « penser » en fonction de la situation. Peter Mügge, directeur des ventes Allemagne, parle d'une fibre texturée intelligente qui s'adapte aux températures et qui stocke ainsi la chaleur appropriée pour chaque activité.

L'hybridité, c'est-à-dire l'association de tissus et matières différents, la légèreté et la polyvalence sont également des thèmes majeurs. Yeti, le spécialiste du duvet, présente pour la première fois une collection de vestes combinant le duvet et la laine. La laine est utilisée pour le dos afin d'en éliminer mieux l'humidité qui s'y crée alors que la partie frontale reste remplie de duvet de haute qualité. La société basque Ternua interprète l'hybridité à deux niveaux. Elle combine un Pertex extrêmement léger et résistant au vent dans la partie avant avec un Grid-Fleece sur la face intérieure et une partie dorsale élastique et très respirante, donnant une veste idéale pour les activités générant une forte transpiration. Le thème de la légèreté reste un succès immuable. Montane a encore une fois rapproché de zéro le poids d'une veste absolument imperméable et respirante. Avec 140 grammes, la « Minimus 777 Jacket » est une veste entièrement imperméable. La « Fran Zip-Off Jacket » de The North Face montre sa polyvalence : de veste-manteau longue comportant de nombreuses protection, elle devient une veste courte aérée en en séparant la partie « robe ». Montbell propose l'équivalent pour hommes ; la 'Convertible Rain Jacket' devient un léger t-shirt. Cette veste s'est inspirée des coureurs de fond.

Le secteur des activités extrêmes brille aussi avec des nouveautés. Avec le 'Nordwand Pro HS Suit', Mammut a mis au point un surtout Gore-Tex 3 couches bien seyant et accompagnant tous les mouvements. L'amateur d'expéditions extrêmes pourra se procurer la nouvelle 'NosiLife Adventure Jacket' de Craghopper. Cette veste a non seulement une protection intelligente et durable contre les insectes, mais aussi des poches anti-RFID pour interdire le vol des données.

Le salon OutDoor 2015 est ouvert du mercredi 15 juillet au samedi 18 juillet, à l’intention exclusive du commerce spécialisé (mercredi au vendredi de 9 h 00 à 18 h 00 et le samedi de 9 h 00 à 17 h 00). Vous trouverez toutes les informations importantes à propos de l’OutDoor avec catalogue des exposants, manifestations et conseils pratiques pour le voyage et l’hébergement sur Internet à l’adresse : Une bouffée supplémentaire de l'atmosphère de l'OutDoor est proposée sous

Zur Übersicht
Top